Historique – Lien avec le Centre In’Afu

in afu               lanaudia

Centre In’Afu                                                           Plein air Lanaudia

Historique

La Corporation d’Éducation Jeunesse a été créée dans le but de reprendre la mission d’éducation du Centre In’Afu. Bien que l’organisme ait été créé en 2013, il importe de remonter bien plus loin pour bien saisir sa riche histoire. Voici un résumé de la chronologie des faits concernant le Centre In’Afu et la CÉJ:

1972 – Achat de la ferme de Saint-Esprit-de-Montcalm et conversion en centre de ressourcement et d’animation pour les jeunes par les spiritains.

1974 – Division du terrain et construction d’une maison pour les soeurs spiritaines.

1988 – Démolition de l’ancienne grange qui servait de salle d’animation et construction du nouveau centre.

1993 – Annonce par les deux Congrégations (sœurs et pères / frères spiritains) de la possible fermeture du Centre IN’AFU par manque de ressources humaines.

1995 – Création d’un Organisme à but non lucratif pour prendre en charge la poursuite de la mission : la corporation IN’AFU, Centre d’animation jeunesse.

2000 – Départ des sœurs spiritaines résidentes du site de Saint-Esprit.

Septembre 2007 – Départ des spiritains résidents à Saint-Esprit. IN’AFU embauche un animateur-résident et met sur pieds les équipes de garde pour prendre le relais.

2007 – Acquisition de la maison des spiritaines par la corporation IN’AFU, Centre d’animation jeunesse.

2009-11 – Campagne majeure de financement pour contribuer à l’acquisition de la maison des sœurs, dont IN’AFU en a fait l’achat en 2007.

Juin 2009 – Départ de l’animateur-résident.

Septembre 2010 – Embauche d’une nouvelle animatrice-résidente.

2009 – Le nouveau bâtiment d’animation construit en 1988 est renommé Pavillon André-Vigneault et la maison des sœurs Maison Yvonne-Houde en l’honneur de deux acteurs importants de la fondation du Centre IN’AFU.

Mars 2013 – Création de la Corporation d’Éducation Jeunesse – CÉJ. Ce nouvel organisme aura comme mission de reprendre la mission d’éducation d’IN’AFU. Les activités éducatives du Centre seront progressivement transférées à la CÉJ au cours des prochaines années.

Juillet 2014 – Départ de l’animatrice résidente et embauche d’une résidente qui aura aussi comme responsabilité la surveillance générale des lieux.

2015 – En réorganisation financière, les spiritains se voient contraints de mettre fin, de manière progressive, au financement accordé à la mission d’IN’AFU. Cette source de financement était la seule subvention au fonctionnement de l’organisme. Les autres sources de financement sont liées aux activités (frais de participation aux camps et sessions), aux subventions de programmes (parrainage, évasion familiale, etc.) et aux activités d’auto-financement (quillethon, cocktail dînatoire, amicale de golf, etc.).

2016 – Toujours en réorganisation, les spiritains doivent prendre une décision difficile : celle de mettre en vente la propriété de Saint-Esprit.

Août 2017 – Vente de la propriété, des terres agricoles et des immeubles du Centre IN’AFU. IN’AFU restera locataire des lieux pour l’année 2017-18.

Avril 2018 – Incapable d’en venir à une entente satisfaisante pour les deux parties avec le nouveau propriétaire des lieux, le Centre IN’AFU prend la décision déchirante de quitter les lieux où il a vu le jour en 1972 et de poursuivre ses activités sur un autre site.

D’ici au 31 août 2018 – Le transfert des activités du Centre IN’AFU vers la CÉJ – Corporation d’Éducation Jeunesse sera complété. IN’AFU conservera quelques activités mais l’ensemble des activités éducatives seront prises en charge par la CÉJ.

1er septembre – Embauche d’un directeur général par la CÉJ.

La CÉJ entreprendra donc en septembre 2018 ce qui sera sa cinquième année d’animation, mais qui représentera en fait la 47ième année d’animation d’IN’AFU… la 47ième année de la poursuite du rêve de ses fondateurs et fondatrices spiritains et spiritaines!

Advertisements